Histoire drôle du jour

Blagues de potaches, vidéos délirantes, un espace pour jouer et se détendre.

Modérateur : Modérateurs

Azrael
Messages : 64
Inscription : 05 Nov 2018, 11:24

Re: Histoire drôle du jour

Messagepar Azrael » 24 Jan 2019, 09:18

une pour les fan de metal si il y en a ici :D (j'en fais partie)






Vous avez déjà entendu parler du Métal, et ses différents styles : des fois les gens se perdent dans les différentes classifications du métal, alors que c’est simple. Une petite illustration à partir d’un exemple connu : une histoire de chevalier qui doit combattre un dragon et sauver une princesse, vue à travers chaque type de métal.

HEAVY METAL

Le chevalier arrive en Harley, en pantalon de cuir avec les cheveux gras comme s’il ne se les était pas lavés de sa vie, il tue le dragon d’un gros coup de manche de JACKSON RANDY ROADS « à l’ancienne », Il commence à se désaper en buvant quelques bières, whisky/coca, vodka/orange et autres… La princesse commence à s’impatienter alors elle enlève le pantalon de cuir et la veste à franges, elle découvre en fait que le chevalier à un corps minable qui ferait rire un paralysé facial. Le chevalier, vexé, l’enc***, la prends, la retourne contre le mur, la défonce par les 6 trous… (Copyright: Le père noël est une ordure). Enfin après avoir baisé la princesse, il remet son pantalon de cuir et sa veste à franges, il donne une fiole régénératrice au dragon, se barre dans la forêt, et reviens quelques instants plus tard pour renouveler la même histoire…

SPEED METAL

Chevalier tue dragon sauve princesse la baise.

HARD ROCK

Le chevalier arrive en short avec une casquette. La princesse se casse dégoûtée.

BLACK METAL

Le chevalier arrive, tue le dragon et boit son sang, so***ise la princesse et boit son sang, puis la sacrifie à Satan.

SYMPHONIQUE BLACK METAL

La même chose mais en finesse.

HAIR METAL

Le chevalier arrive avec une coiffure 80’s, envoie un baiser à la princesse et se fait croquer par le dragon.

FOLK METAL

Le chevalier arrive avec des amis flûtistes et violonistes, le dragon s’endort, il sauve la princesse et l’épouse.

METAL INDUS

Le chevalier arrive en porte-jarretelles, fait des gestes obscènes au dragon, et se fait jeter hors du château par la sécurité.


DEATH METAL

Le chevalier arrive, tue le dragon baise la princesse et la tue.

BRUTAL METAL

Le chevalier arrive, tue le dragon, tue la princesse et la baise.

GOTHIC METAL

Le chevalier arrive et tue le dragon. La princesse tombe amoureuse de lui, il l’épouse en grandes pompes, le roi lui donne son royaume, il est le héros du peuple, il se suicide sans qu’on sache pourquoi.

DOOM METAL

Le chevalier arrive et se suicide. Le dragon mange son corps et la princesse.

GOTHIC METAL A CHANTEUSE

Elle charme le dragon par son chant, arrive devant la princesse, lui pique sa robe, lui pique sa place et attend que le batteur de son groupe vienne la délivrer.

ALTERNATIVE METAL

Le chevalier arrive, refuse de faire partie du système, dit « F*** you » à la princesse et repart.

VIKING METAL

Le chevalier arrive en bateau, tue le dragon avec une hache à deux mains, le cuit,le mange, viole la princesse et brûle le château.

PROGRESSIVE METAL

Le chevalier arrive avec une guitare et joue un solo de 26 minutes, le dragon se tue lui-même par ennui, le chevalier arrive près du lit de la princesse, joue un autre solo, la princesse s’enfuit et va chercher le chevalier heavy métal.

ATMOSPHERIQUE METAL

Les écailles du dragon reflètent la lumière de la lune, la princesse est à son balcon et jette un regard mélancolique au loin, l’air souffle doucement dans les arbres de la forêt. Pas de chevalier.

GLAM METAL

Le chevalier arrive en retard après s’être looké pendant 3 heures, entre pendant que le dragon se tort de rire à sa vue, vole le maquillage de la princesse et peint les murs du château en rose.


GRIND METAL

Le chevalier arrive, crie quelque chose de parfaitement incompréhensible pendant 2 minutes et repart.

GORE METAL

Le chevalier arrive, tue le dragon en répandant ses entrailles devant le château, baise la princesse et la tue, rebaise le corps mort, tranche son estomac pour en bouffer les tripes, rebaise la carcasse une troisième fois, brûle le cadavre et le rebaise une dernière fois.

NEO METAL

Le chevalier arrive, il flippe quand il voit le dragon alors il reste devant les douves, en faisant des gestes obscènes à la princesse. Puis il repart dans la forêt se masturber.

TRUE BLACK METAL (A L’ANCIENNE)

Le chevalier arrive bourré, vomit dans les douves. Sacrifie la princesse et commence à draguer lourdement le dragon.

TRUE BLACK METAL (NOUVELLE VAGUE)

Le chevalier arrive et commence à expliquer au dragon qu’il n’a rien compris et qu’il n’est pas « evil ». Il bute la princesse parce qu’elle l’a interrompu. Le dragon, exaspéré, le bouffe malgré ses bracelets à piques.

Azrael
Messages : 64
Inscription : 05 Nov 2018, 11:24

Re: Histoire drôle du jour

Messagepar Azrael » 25 Jan 2019, 10:43

Un avion de ligne s’est écrasé en haute montagne.
Tous les passagers sont survivants mais il n’y a pas de nourriture.

Un homme – qui s’avère être un prêtre – monte fébrilement sur le fuselage de l’avion.

Il s’éclaircit la voix et dit d’un air triste mais convainquant :
– Mes frères, je vous ai réunit pour vous faire part d’une décision que je mûrit depuis 10 jours…
C’est une terrible épreuve que nous impose le Seigneur : si dans son infinie bonté il nous à laissé la vie sauve, il ne nous a hélas pas laissé de nourriture terrestre…
C’est en étant tous solidaires que le maître tout puissant veut nous voir…
Nous voila face à nous même !
Le problème est simple ! Si nous ne mangeons pas nous mourrons tous !!
Cependant, si l’un de nous se sacrifie, les autres pourrons vivre et espérer voir les secours arriver !

Il continue en sortant un pistolet, d’un air encore plus triste :
– Alors puisqu’il faut un sacrifié, je serais celui-ci !

Il se le pointe vers le tête et continue :
– Même si l’Eglise interdit le suicide, notre Seigneur Jésus a dit » Mangez, ceci est mon corps » !
Mes frères, voyez en mon geste un ultime acte de Foi et d’Amour !
Pardonne moi Seigneur !

Un des survivants surgit tout à coup et crie :
– Non, père, non !!
– Siiii ma décision est prise mon fils !! (en pleurant presque)
– Ça je sais, mais pas dans la cervelle, c’est ce que je préfère !

Avatar de l’utilisateur
Coyotechance
Messages : 285
Inscription : 05 Jan 2016, 09:01
Localisation : Saône et Loire 71

Re: Histoire drôle du jour

Messagepar Coyotechance » 25 Jan 2019, 16:53

Dans le même genre !!

Un avion de ligne s'écrase en pleine mer. Seuls une hôtesse et deux stewards en réchappent et se retrouvent à trois sur une île déserte. Après un mois, l'un des stewards va trouver l'autre et lui dit:
- Bon, tu sais, moi j'ai des envies et des besoins...
- Ben, moi aussi, répond l'autre. Allons trouver l'hôtesse !
Ils vont trouver l'hôtesse et lui explique leur problème. Elle répond qu'elle comprend, qu'elle aussi a des envies et accepte.
- D'accord ! dit-elle. Ce sera toi les jours pairs et toi les jours impairs !
Passe un autre mois où tout se passe bien. Puis, l'hôtesse meurt du choléra. Après un autre mois, l'un des stewards va trouver l'autre et lui dit:
- Bon, tu sais, moi j'ai des envies et des besoins...
- Ben, moi aussi, répond l'autre. Mais, comment faire ?
- Et bien, moi les jours pairs et toi les jours impairs !
- OK, répond l'autre.
Un mois passe... Et un jour un des deux, un peu gêné, dit à l'autre :
- Ecoute, c'est vraiment pas mon truc, tu sais...
- Moi non plus, répond l'autre.
- Bon ... on l'enterre !
Juke Nismo RS 2016 , noir , Pack techno , pack Recaro , Fiat 500 S

Corollaire de Blumenfeld a la loi de Murphy :
Si la tartine tombe du côté non beurré, vous avez beurré le mauvais côté !!!

Azrael
Messages : 64
Inscription : 05 Nov 2018, 11:24

Re: Histoire drôle du jour

Messagepar Azrael » 28 Jan 2019, 10:56

ah j'aime bien :D

Alors que je conduisais ma moto, j’ai fait un écart pour éviter un chevreuil, j’ai perdu le contrôle et j’ai atterri dans un fossé, me frappant violemment la tête.
Étourdi et confus, je suis sorti du fossé jusqu’au bord de la route quand une auto décapotable s’est arrêtée, et une très belle femme m’a demandé,
« Est-ce que ça va? » Alors que je levais les yeux, je remarquai qu’elle portait un chemisier avec un décolleté à mourir …
Elle a dit: « Monte et je te ramènerai à la maison pour que je puisse nettoyer et panser cette vilaine égratignure sur la tête. »
« C’est gentil de ta part, » répondis-je, « mais je ne pense pas que ma femme voudrais que je fasse ça! »
« Oh, viens maintenant, je suis infirmière », insista-t-elle. « J’ai besoin de voir si vous avez encore des éraflures et ensuite les traiter correctement. »
Eh bien, elle était vraiment jolie et très persuasive. Étant un peu secoué et faible, j’ai accepté, mais j’ai répété: « Je suis sûr que ma femme ne va pas aimer ça. »
Nous sommes arrivés chez elle, à quelques kilomètres de là et, après quelques bières froides et le bandage, je l’ai remerciée et lui ai dit:
« Je me sens beaucoup mieux, mais je sais que ma femme va être vraiment contrariée. Je ferais mieux d’y aller maintenant. «
« Ne sois pas bête! » dit-elle avec un sourire tout en déboutonnant son chemisier, exposant ainsi le plus bel ensemble de seins que j’ai jamais vu.
« Reste pendant un moment. Elle ne saura rien. Au fait, où est-elle? «
« Toujours dans le fossé avec ma moto, je suppose.

Avatar de l’utilisateur
Coyotechance
Messages : 285
Inscription : 05 Jan 2016, 09:01
Localisation : Saône et Loire 71

Re: Histoire drôle du jour

Messagepar Coyotechance » 28 Jan 2019, 11:13

Deux blondes rebelles et fauchées décident de braquer une banque.
Pamela, la plus expérimentée, explique son plan en détail a Betty, la novice.
Le jour même, les deux blondes se retrouvent dans leur voiture, devant la banque, avec le moteur qui tourne.

Pamela dit a sa comparse :
- Betty, je veux être sure que tu as bien compris le plan, parce que je ne serai pas dans la banque avec toi pour te dire ce que tu dois faire : tu ne dois pas rester plus de trois minutes dans la banque. C'est d'accord ?
- J'ai parfaitement compris, répond Betty.

Betty entre alors dans la banque, pendant que Pamela attend au volant de la voiture.
Une minute passe... deux minutes... Dix minutes, et toujours pas de Betty en vue.
Finalement, au bout de quinze minutes, Betty arrive, traînant laborieusement derrière elle un coffre-fort entoure de plusieurs tours de corde.

Après quelques secondes au bout desquelles les deux filles parviennent, tant bien que mal, a placer le coffre-fort à l'arrière de la voiture, le vigile de la banque fait irruption hors de l'établissement, avec bien du mal cependant, car il a le pantalon et le caleçon baissés sur ses chevilles.
Au moment ou il est enfin prêt a faire feu sur les deux blondes, leur voiture est déjà loin !
Au volant, Pamela s'énerve :
- T'es vraiment une blonde, toi ! Je pensais que tu avais compris le plan !
- Mais... Bien sur que oui, j'ai compris ton plan. J'ai fait exactement ce que tu m'as dit !
- Pas du tout, espèce d'idiote ! J'avais dit l'INVERSE : Pompe le FRIC et ligote le GARDE...!!!!
Juke Nismo RS 2016 , noir , Pack techno , pack Recaro , Fiat 500 S

Corollaire de Blumenfeld a la loi de Murphy :
Si la tartine tombe du côté non beurré, vous avez beurré le mauvais côté !!!

Azrael
Messages : 64
Inscription : 05 Nov 2018, 11:24

Re: Histoire drôle du jour

Messagepar Azrael » 29 Jan 2019, 11:08

LUNDI
Seul à la maison. Ma femme est partie pour la semaine. Génial ! Je sens qu’on va vivre des instants inoubliables, le chien et moi. Je me suis concocté un emploi du temps réglé comme du papier à musique.

Je sais exactement à quelle heure je vais me lever et le temps que je passerai dans la salle de bains ou dans la cuisine, à préparer le déjeuner. J’ai également compté les heures qu’il me faudra pour liquider la vaisselle, le ménage, les promenades du chien, les courses et la cuisine. Et là, surprise : il me restera plein de temps libre ! Pourquoi les femmes se font-elles une montagne de toutes ces tâches alors qu’elles peuvent être expédiées si rapidement ? Tout est une question d’organisation. Pour le souper, le chien et moi avons un steak chacun. J’ai disposé une jolie nappe, une bougie et un bouquet de roses pour faire plus intime. Le chien a mangé de la mousse de canard en hors-d’œuvre et aussi en plat principal, mais accompagnée d’une farandole de petits légumes. Et, comme dessert, des biscuits. Moi, je me suis octroyé du vin et un cigare. Cela faisait des lustres que je ne m’étais pas senti aussi bien.

MARDI
Je dois revoir mon emploi du temps : apparemment, quelques aménagements s’imposent. J’ai expliqué au chien que, bien entendu, ce n’est pas tous les jours fête; il ne doit donc pas s’attendre à des hors-d’œuvre et à un service dans trois bols différents, vu que le préposé à la vaisselle, c’est moi ! En prenant mon déjeuner, j’ai noté les inconvénients du jus d’orange pressé : ça vous oblige à nettoyer chaque fois le presse-agrumes. A moins d’en prévoir suffisamment pour deux jours, et dans ce cas, vous avez moitié moins de vaisselle. Ma femme a insisté pour que je passe l’aspirateur tous les jours. Pas question ! Une fois tous les deux jours suffira amplement. Il n’y a qu’à enfiler des pantoufles et à nettoyer les pattes du chien… A part ça, je suis en pleine forme.

MERCREDI
J’ai le sentiment que le ménage prend plus de temps que prévu. Il va falloir affiner ma stratégie. D’abord, acheter des repas tout préparés. Cela me fera gagner quelques minutes en cuisine. La préparation du souper ne devrait jamais être plus longue que sa consommation. En revanche, la chambre reste un problème. Il faut s’extraire des couvertures, aérer et enfin faire le lit. Trop compliqué ! D’ailleurs, je ne vois pas l’intérêt de faire le lit tous les jours dans la mesure ou on se recouche le soir même. Pour le chien, fini les préparations culinaires élaborées. Au menu : pâtée en boite. Il boude, mais tant pis. Si je peux me contenter de plats cuisinés, pourquoi pas lui ?

JEUDI
Plus de jus d’orange ! Comment un fruit d’aspect si anodin peut-il provoquer une telle pagaille ? Désormais, j’achèterai du jus en bouteille.

Découverte no 1 : j’ai réussi à m’extirper du lit en défaisant à peine les couvertures. Comme ça, il n’y a plus qu’a les retaper un peu. Bien sûr, cela nécessite un certain entraînement et on a intérêt à ne pas trop gigoter pendant la nuit. J’ai un peu mal au dos, mais une bonne douche chaude et il n’y paraîtra plus. J’ai cessé de me raser tous les jours. Je gagne ainsi de précieuses minutes.

Découverte no 2 : changer d’assiette à chaque repas est une hérésie. Les vaisselles à répétition commencent à m’énerver. Le chien, lui aussi, peut manger dans le même bol. Ce n’est qu’un animal après tout !

Note : je suis parvenu à la conclusion que le passage de l’aspirateur ne s’imposait qu’une fois par semaine… maximum. Saucisses au dîner et au souper.

VENDREDI
Terminé le jus de fruit en bouteille ! Trop lourd à porter. J’ai observé un curieux phénomène : les saucisses sont excellentes le matin, un peu moins bonnes le midi et carrément infectes le soir. Si un homme en mange plus de deux jours de suite, elles risquent même de lui occasionner de légères nausées. Le chien a eu des croquettes. C’est tout aussi nutritif et le bol reste propre. J’ai découvert qu’on pouvait boire la soupe directement à la casserole. Elle a exactement le même goût. Plus de bol, plus de louche ! Désormais j’ai moins l’impression d’être réincarné en lave-vaisselle. J’ai cessé de passer le balai dans la cuisine. Cela me tapait autant sur les nerfs que de faire le lit. Note : laisser tomber les conserves. Ça salit l’ouvre-boite.

SAMEDI
A quoi bon se déshabiller le soir pour se rhabiller le lendemain matin ? Je préfère occuper ce temps à me reposer un peu. Pas la peine non plus d’utiliser les couvertures : comme ça, le lit reste impeccable. Le chien a laissé des miettes partout. Il s’est fait gronder. Je ne suis pas sa bonne ! Étrange : c’est exactement la réflexion que ma femme me fait parfois. Aujourd’hui, rasage. Mais je n’en ai vraiment pas envie. Je suis à bout de nerfs. Pour le déjeuner, proscrire ce qui doit être déballé, ouvert, coupé en tranches, étalé, cuit ou passé au mélangeur. Toutes ces corvées m’exaspèrent. Pour le dîner, manger à même l’emballage. Sans assiette, ni couverts, ni nappe, ni rien de toutes ces choses superflues. Mes gencives sont un peu sensibles. Peut-être parce que je ne mange pas de fruits : ils sont trop lourds à transporter. C’est sans doute un début de scorbut. Ma femme a appelé dans l’après-midi pour savoir si j’avais fait les vitres et la lessive. Je suis parti d’un éclat de rire hystérique. Comme si j’avais le temps ! Malaise dans la baignoire : le siphon est bouché par des spaghettis. Ce n’est pas si grave, puisque, de toute façon, je ne me douche plus.

Note : Le chien et moi mangeons ensemble, directement au frigo. Il faut faire vite pour ne pas laisser la porte ouverte trop longtemps.

DIMANCHE
Le chien et moi sommes restés au lit, à regarder la télévision. Nous avons salivé tous deux en voyant des gens faire des agapes. Nous sommes épuisés et grognons autant l’un que l’autre. Ce matin, j’ai mangé quelque chose dans son bol. Aucun de nous deux n’a aimé. Je devrais vraiment me laver. Me raser. Me peigner. Lui préparer sa pâtée. Le sortir. Faire la vaisselle. Ranger. Penser aux courses. Et tout le reste… Mais, je n’en ai vraiment pas la force. J’ai l’impression d’avoir des problèmes d’équilibre et de vision. Le chien ne remue même plus la queue. Seul l’instinct de conservation nous à permis de nous traîner jusqu’au restaurant, où nous avons passé plus d’une heure à manger des tas de bonnes choses dans de multiples assiettes… avant d’aller à l’hôtel. La chambre est propre, bien rangée et douillette. J’ai trouvé la solution idéale… Je me demande si ma femme n’y a jamais pensé.

Azrael
Messages : 64
Inscription : 05 Nov 2018, 11:24

Re: Histoire drôle du jour

Messagepar Azrael » 30 Jan 2019, 11:12

Dimanche après-midi, à la fin de la 1ère mi-temps du match de football opposant les équipes de deux petites villes voisines, Gérard croise son ami Maurice.

Il lui dit :
« Dis-donc, Maurice, où étais-tu donc hier soir ? Tu avais oublié que tu m’avais invité à venir boire l’apéritif et à dîner chez toi » ?

Maurice répond :
« Ah oui, Gérard, j’avais complètement oublié cette invitation. J’étais à la réunion du comité directeur du Club Omnisports de la ville. Je te présente mes excuses pour cet oubli ».

Gérard dit alors :
« Tu es tout excusé, Maurice. Comme tu n’arrivais pas et que ton épouse avait tout préparé, par politesse j’ai bu l’apéro et dîné avec elle. Puis nous avons regardé un peu la télévision, et enfin, nous avons discuté ensemble.
A un moment, elle m’a raconté une histoire drôle qui nous a fait tellement rire que nous avons failli en tomber du lit… ».

Azrael
Messages : 64
Inscription : 05 Nov 2018, 11:24

Re: Histoire drôle du jour

Messagepar Azrael » 31 Jan 2019, 11:13

Dites… Vous aimez sentir un corps contre vous ?… Qui vous fasse transpirer …
Sentir son souffle sur votre visage ou dans votre cou… Essayer de nouvelles positions…
Entrer par l’arrière… Ou par l’avant… Monter… Descendre… Entrer… Sortir…
Entrer froid et sortir chaud….

oui ?

oui vraiment ? Vous aimez ça ?

Alors prenez le bus !!!

Azrael
Messages : 64
Inscription : 05 Nov 2018, 11:24

Re: Histoire drôle du jour

Messagepar Azrael » 01 Fév 2019, 10:41

Une femme en avait marre de toujours tout faire à la maison, alors elle et son mari se sont mis d’accord pour que chacun fasse le repas du soir à tour de rôle.

Le jour suivant c’est au tour du mari.
Quand la femme rentre, elle voit son mari tout nu avec un verre d’eau à la main « Ce soir au menu, c’est amour et eau fraîche », lui dit-il.

Le lendemain c’est au tour de la femme.
A peine rentré le mari lui crie : « Qu’est-ce qu’il y a au menu ce soir, chérie ? »
La femme vient toute nue vers lui, les cheveux ébouriffés, et lui répond : « Les restes d’hier soir chéri… »

Azrael
Messages : 64
Inscription : 05 Nov 2018, 11:24

Re: Histoire drôle du jour

Messagepar Azrael » 11 Fév 2019, 10:40

Un fermier charentais va chez l’un de ses voisins et frappe à sa porte. Un gamin lui ouvre :
– Est-ce que ton père est là ?
– Non Monsieur, nous sommes le 27 et il est parti à la foire de Rouillac.
– Est-ce que ta mère est là ?
– Non Monsieur elle est avec mon père à Rouillac.
– Et ton frère, lui, est-il ici ?
– Non monsieur, il est allé dans les vignes avec le tracteur.

Le fermier reste planté là pendant quelques minutes maugréant entre ses dents.

Le gamin lui dit alors :
– Si c’est pour emprunter quelque chose, monsieur, je sais où sont les outils, je peux aussi transmettre un message si ça peut vous aider .
– Bon, dit le fermier, j’aurais vraiment voulu parler à ton père à propos du fait que ton grand frère a mis ma fille Suzie enceinte.

Le garçon réfléchit un moment et dit :
– Il va effectivement falloir que vous voyez ça avec mon père. Je sais qu’il prend 500 € pour le taureau et 150 € pour le bouc…
Mais pour mon frère, je ne connais pas le tarif !.


Revenir vers « Humour et jeux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités